vous êtes ici : accueil > CAPL / CAPN > Mutations

Affectation des inspecteurs informaticiens stagiaires : les cachotteries de la DG !

Une fois encore la DG a fait grands mystères de la volumétrie par direction à venir. Ces cachotteries n’ont fait que générer stress et anxiété chez les inspecteurs stagiaires qui ont dû déposer leur demande de 1ère affectation à l’aveugle, en un temps record à peine arrivés sur les bancs de l’école.

72 heures avant la publication du mouvement de 1ère affectation, la DG vient de communiquer les postes offerts par direction départementale. Exception, faite une fois encore, de celle concernant les stagiaires déroulant la formation dévolue aux métiers de l’informatique, qui seront bien les seuls à ne pas avoir cette information à quelques jours de connaître leur affectation. A croire que ces derniers sont les parents pauvres de notre direction !

Pour la CGT Finances Publiques, les stagiaires qui débutent un cycle de formation doivent pouvoir le faire sereinement, sans avoir à se rajouter du stress dès le début de leur cycle de formation.

La CGT Finances Publiques revendique le retour à un mouvement unique titulaires/stagiaires ou ces derniers prendraient rang en fonction de leur ancienneté administrative recalculée.

La CGT Finances Publiques revendique des règles de mutation nationale avec une affectation la plus fine possible. Elle revendique le droit à une affectation géographique et fonctionnelle fine dès le mouvement national et défend un délai de séjour d’un an entre deux mutations.

La CGT Finances Publiques se prononce pour une formation initiale permettant l’acquisition de bases théoriques solides utiles pour toute la carrière, pour tous les publics. Elle est opposée à une formation initiale axée sur le premier métier.

Ce communiqué de la CGT Finances publiques est téléchargeable en format imprimable à droite de la fenêtre...

Article publié le 19 octobre 2022.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.